Combien coûte le stationnement à Nantes en 2018 ?

La réforme nationale (Loi Maptam de 2014) du stationnement sur voirie prévoit la disparition de l’amende pénale de 17€ appliquée jusqu’alors en cas d’infraction au paiement du stationnement. Désormais, le conducteur qui souhaite stationner a le choix entre payer immédiatement son stationnement à l’horodateur ou le faire après sous la forme d’un « forfait post stationnement » de 35 € en zone rouge et de 25€ en zone jaune. Mode d’emploi. 
 
 
 
Comment stationner en centre ville de Nantes ?  Une fois garé, l’usager a le choix entre  payer immédiatement son stationnement en fonction du temps de stationnement prévu (cf. grilles tarifaires en zones rouge et jaune ci-dessous) ou de s’acquitter après du stationnement, s’il n’a pas payé avant, sous la forme du « Forfait post stationnement ».
 
Ces nouvelles dispositions auraient pour volontés de  favoriser  le partage de l’espace public, une bonne rotation des véhicules stationnés, la fluidité de la circulation, la qualité de vie pour les résidents, et l’attractivité du centre ville de Nantes. 
 
Où stationner à moindre frais à Nantes ? 
 
Chacun doit s’acquitter de stationnement  en adaptant son choix de mode de stationnement à sa durée. Il existe plusieurs zones de stationnement qui n’appliquent pas les même tarifs ni conditions de stationnement. Il y a : 
 
 • des deux zones réglementaires rouge (hypercentre) et jaune (périphérie) ; 
• des tarifs 2017 pour les 2 premières heures en zone rouge et 3 premières en zone jaune ; 
• du tarif résidentiel annuel (180€), du montant forfaitaire jour à 1€ et 2 abonnements par foyer ; 
• maintien des dispositifs préférentiels pour les professionnels mobiles ; 
• de la gratuité les dimanches et jours fériés dans les deux zones ; 
• de la tarification préférentielle à 0,50 € /h entre 12 et 14h en zone rouge ;
• de la gratuité entre 12 et 14h et en période estivale (14 juillet-15 août) en zone jaune. 
 
 
 
Cette nouvelle organisation s’adapte à divers  types de stationnement :
 
 → court : payant sur voirie, avec l’assouplissement de la durée maximale de stationnement portée de 2h en zone rouge et 3h en zone jaune à 10h (entre 9h et 19h) 
→ moyenne et longue durée : parking en enclos ou en ouvrages mais aussi parc-relais (P+R) et transports en commun.
 
Informations sur www.nantes.fr/tranquillite-publique // «Allo Tranquillité publique» 02 40 41 99 99
 
Comment contester une amende pour stationnement à Nantes ? 
 
Une nouvelle procédure de contestation en deux étapes est instaurée par la réforme. Les contestations du stationnement payant se font dorénavant par : - Un Recours Administratif Préalable Obligatoire (ou RAPO) assuré par la collectivité. - Une Commission du Contentieux du Stationnement Payant (CCSP), nouvelle juridiction administrative spécialisée si l'usager veut contester le RAPO ou s'il n'a pas réglé son « Forfait post stationnement » dans les délais. 
 
Plus d’informations sur https://edemarches.nantes.fr/